École doctorale des Sciences humaines, Université Gakushûin

Bibliothèque

Livres et imprimés

tosho20120905.jpg    Concernant la littérature, la langue ou la culture françaises, les ouvrages en français sont pour l’essentiel regroupés au département d’étude des civilisations de langue française. Un certain nombre d’ouvrages en japonais s’y trouve également rassemblé : toutefois les livres en japonais sont principalement regroupés dans la bibliothèque de l’université. Au département d’étude des civilisations de langue française, les livres en japonais sont rangés dans la salle de lecture ouverte aux étudiants, tandis que les livres en français ou dans d’autres langues européennes le sont dans la réserve qui jouxte cette dernière. A l’heure actuelle, nous disposons d’environ soixante-dix mille ouvrages en français, ainsi que plus de cinq cent titres de revue ; il va cependant de soi que ce nombre est en continuelle augmentation grâce à une politique d’achat mensuel. Des ouvrages anciens jusqu’aux plus récents, ce fonds est d’une grande richesse dans les domaines de la littérature, de la linguistique et des phénomènes culturels.

   Les collections de la bibliothèque peuvent être consulté par fichier manuel ou par fichier informatique, sur un des ordinateurs mis à la disposition du public dans la bibliothèque centrale ou au département d’étude des civilisations de langue française.   Outre les livres présentés à l’étage de notre département, une autre réserve se trouve au sous-sol de la faculté des Lettres ; c’est là en particulier que sont conservées les exemplaires des revues anciennes, qu’il est possible de consulter sur place (et de photocopier), mais non pas d’emprunter. Pour consulter les ouvrages de cette réserve, il convient de s’adresser au secrétariat du département. 

Procédure d'emprunt

   Lorsqu’on trouve sur les étagères un ou plusieurs livres qu’on désire emprunter (si ceux-ci ne portent pas d’étiquette rouge indiquant qu’ils sont exclus du prêt), il convient de les porter au guichet du secrétariat et de remplir une fiche par volume. Introduisez alors un « fantôme » à l’emplacement d’où vous aurez tiré le livre. Ces « fantômes » sont de différentes couleurs : rouges, bleus ou jaunes.

   La période de prêt est normalement d’un mois, au cours duquel un étudiant de premier cycle peut emprunter trois ouvrages, cinq ouvrages pour un étudiant de deuxième ou de troisième cycle. Les ouvrages indispensables pour la rédaction des mémoires de licence et de maîtrise peuvent exceptionnellement être empruntés pendant trois mois. Dans ce cas, l’indication « licence » ou « maîtrise » doit être portée sur la fiche de prêt.

   Les étudiants appartenant à une autre université, qui désireraient emprunter ou consulter les ouvrages du département d’étude des civilisations de langue française doivent d'abord s'adresser au service "référence" de la bibliothèque centrale. (Les auditeurs libres peuvent toutefois suivre la même procédure d'emprunt que les étudiants de Gakushûin.) Les étudiants du département d’étude des civilisations de langue française qui désireraient emprunter ou consulter les ouvrages d'autres départements, d'autres facultés ou d'autres universités doivent se munir d'une demande de consultation ou de prêt de leur département. 

Fonds Toyosaki - fonds Ôkubo

   Ces fonds regroupent les ouvrages légués à notre département par nos collègues décédés Toyosaki Kôichi et Ôkubo Teruomi. Les livres du fonds Ôkubo peuvent seulement être consultés et photocopiés 

Documents audio-visuels

   Le département d’étude des civilisations de langue française possède un nombre remarquable d’enregistrements visuels (cinéma, dessin animé, arts de la scène tels que le théâtre, l’opéra, etc.) ou sonores (musique, voix).

   Les étudiants de notre département peuvent avoir accès à ces documents, mais uniquement sur autorisation spéciale de leur directeur de recherche. La liste de ces documents peut être consultée au bureau du département. 

Livres rares

   En sus de sa bibliothèque générale, le département d’étude des civilisations de langue française possède une collection de livres rares, constituant de précieux documents de recherche et d’enseignement.